Tourisme au Lavandou, les lieux à ne pas manquer

Situé dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Lavandou est une région au climat tempéré et doux. C’est une ville qui, par sa luxuriante végétation et ses plages, est une invite au tourisme. Nous vous proposons de découvrir dans cet article, tout ce qu’il ne faut pas rater du côté terre et du côté mer, pour une vacance réussie au Lavandou.

Où visiter du côté terre ?

Pour des vacances agréables, faites un tour à Saint-Tropez et réservez un hôtel au Lavandou. Parmi ce qu’il ne faut pas manquer du côté terre, il y a les visites de la villa-atelier du peintre Théo Rysselberghe (1862-1926), transformée en un centre artistique et d’exposition, ainsi que l’Eglise Saint-Louis (1855). Le Lavandou dispose d’une piste cyclable de plus de 90 km. Belle occasion pour découvrir sur votre vélo, sa végétation intense et luxuriante et ses environs. Dans vos balades, un tour dans les marchés provençaux vous égayera grâce aux couleurs et aux senteurs des produits. N’oubliez pas de sillonner les restanques de Saint-Claire, de savourer les produits viticoles dans le chai de Landou, construit avec des pierres sèches de Bormes.

Que découvrir du côté mer ?

La ville de Lavandou compte plus d’une dizaine de plages pour vos activités nautiques. Découvrez quelques plages de Lavandou. La plage de l’Anglade, située aux Bormes-Les-Mimosa. Elle dispose d’un passage piéton réalisé en bois, des commerces, des toilettes et des postes de secours. Il y a la Grande plage, située non loin de la plage de l’Anglade. Sa promenade piétonne est parsemée de palmiers, dispose des accès handicapés, très fréquenté. La plage Saint-Clair, appelée la perle de Lavandou, dispose d’une vaste plage de sable fin. Parsemée de palmiers, elle dispose des terrains de beach volley, des hôtels à proximité. La plage de Jean Blanc dispose des pins au bord et de piste cyclable. Le naturisme y est admis …